2016

L’autre côté ?

C’est l’autre rive de la Méditerranée avec qui nous partageons le même destin.

À l’heure de la mondialisation, de la libre circulation de l’argent et des marchandises, de la possibilité d’échanger en temps réel à l’autre bout de la planète, jamais il n’y a eu autant de murs. Combien de guerres aussi, avec leur cortège atroce de réfugiés qui viennent s’échouer sur nos côtes…

Et si au lieu d’ériger des murs, on jetait des ponts ; si au lieu de se barricader on re-connaissait l’Autre comme un égal. Si on démultipliait nos imaginaires dans le respect d’une diversité librement consentie pour valoriser nos bien communs qui sont le socle du vivre ensemble.

C’est de tout cela que traitera Mémoires de Résistance pour sa 9è édition.

Télécharger le programme.

MERCREDI 27 JANVIER

 

17H00 – VERNISSAGE DE L’EXPOSITION

MÉDIATHÈQUE

« Migrants » gravures sur bois de Pierre Laroche

Intervention poétique par Sophie Laurence, Comédienne – Théâtre de Haute Provence (sous réserve)

18H00 – PROJECTION – A la rencontre d’un pays perdu »

CINÉ TOILES

de Maryse GARGOUR- 62 min – France – 2013 – Documentaire

Ce sont des Français, vivant dans la Palestine des années 20-30, nés à Jaffa, Bethléem, Jérusalem. Profondément attachés à cette terre ouverte aux nationalités diverses, leurs récits révèlent l’ardeur de la vie quotidienne en Palestine et nous plongent au coeur des événements de l’Histoire jusqu’aux années 50. Ce film est basé sur des correspondances personnelles, des archives diplomatiques et audio-visuelles inédites, des journaux de l’époque.

DEBAT avec Sandrine Mansour Merien, historienne franco – palestinienne qui a participé à l’écriture du film.

Entrée 5€*

 

JEUDI 28 JANVIER

 

10H00 – PROJECTIONS GRATUITES Spéciale scolaire

CINÉ TOILES

18H00 – PROJECTION – UNE HISTOIRE DE FOU

CINÉ TOILES

De Robert GUEDIGUIAN 2h14 – France – 2015-

EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR 

Berlin 1921, Talaat Pacha, principal responsable du génocide arménien est exécuté dans la rue par Soghomon Thelirian dont la famille a été entièrement exterminée. Lors de son procès, il témoigne du premier génocide du 20è siècle et le jury populaire l’acquitte.

Soixante ans plus tard, Aram, jeune marseillais d’origine arménienne, fait sauter à Paris la voiture de l’ambassadeur de Turquie blessant grièvement, un jeune cycliste Gilles Tessier dont la vie est brisée. La mère d’Aram vient lui demander pardon au nom de son peuple ….

Entrée 5€*

En savoir plus …

 

20H30 – BUFFET INAUGURAL

CINÉ TOILES

21H15 – TABLE- RONDE – L’histoire occultée des peuples arménien et palestinien….

CINÉ TOILES

Avec Christophe KANTCHEFF – Politis, Robert GUEDIGUIAN, cinéaste, Sandrine MANSOUR MERIEN, historienne.

Entrée libre

En savoir plus …

VENDREDI 29 JANVIER

18H00 – PROJECTION – LA TRAVERSÉE

CINÉ TOILES

de Elisabeth LEUVREY – documentaire – 1H 12’- France – 2012 –

EN PRÉSENCE DE LA RÉALISATRICE

Chaque été, ils sont nombreux à transiter par la mer entre Marseille et Alger. Dans l’entre deux – rives, pays, appartenances – s’exprime alors une parole qui jaillit souvent par nécessité. Depuis le huis clos singulier du bateau, la Traversée- film du passage – met en scène ces femmes et ces hommes bringuebalés qui nous disent autrement l’immigration.

 

20H15 – repas tiré du sac.

CINÉ TOILES

21H00 – PROJECTIONTERRAFERMA

CINÉ TOILES

de Emanuele CRIALESE – 1h28 – franco-italien – 2012

Une petite île au large de la Sicile, à proximité de l’Afrique. Filippo, sa mère et son grand-père n’arrivent plus à vivre de l’activité traditionnelle de la pêche. Un jour Filippo et son grand-père sauvent des eaux un groupe de clandestins africains malgré l’interdiction des autorités locales. Les familles de pêcheurs, jeunes et anciens, se confrontent alors sur l’attitude à adopter ?

 

DEBAT avec Jean-Pierre CAVALIE, délégué régional de la CIMADE,Marion DELOURMEL du Centre d’accueil pour les demandeurs d’asile (CADA) et le réseau RESF04.

Entrée séance 5€*

 

SAMEDI 30 JANVIER

11H00 – LECTURES

MÉDIATHÈQUE

De l’autre côté : extraits de récits de vie d’immigrés en France à partir des années 1920

CLAUDE FOSSE – comédienne, association Langage Pluriel.

Le temps d’une lecture, être  l’immigré, l’étranger. Entendre les causes des départs, écouter les récits des voyages, voir, par ses yeux, le pays d’accueil et ses habitants, découvrir les regards surpris, indifférents, empathiques ou ceux qui rejettent.

Jean Darot, des éditions Parole, présentera la collection « Le temps d’apprendre » (dernier titre paru « 100 recettes immigrées, la cuisine transmise dans les familles d’ici ou d’ailleurs »).

Entrée libre

 

14H00 – PROJECTION – JE LUTTE, DONC JE SUIS

CINÉ TOILES

« De Grèce et d’Espagne, un vent du sud souffle contre la résignation. »

de Yannis YOULOUNTAS – 1H20- France – 2015- Documentaire

EN PRESENCE DU REALISATEUR

Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes, de Barcelone à Athènes et d’Andalousie en Crète, au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants affirment leur courage de résister et leur joie de créer. Un voyage palpitant en musique, en terres d’utopie, qui repousse les nuages du pessimisme.

 

17H00 – PROJECTION – EZ KURDIM – JE SUIS KURDE

CINÉ TOILES

de Nicolas BERTRAND et Antoine LAURENT – 59’ – France – 2012 – Documentaire

Un voyage, porté par un poème de Musa ANTER, dans le Kurdistan turc d’aujourd’hui. Autour de trois femmes, deux Kurdes et une Turque, les histoires se succèdent et dressent peu à peu le portrait d’un peuple, dans toute sa diversité et son unité, son courage et sa soif de paix. Le portrait de ceux pour qui « Résistance était l’autre nom de la vie ».

 

DEBAT avecNürsel KILIçresponsable internationale du Mouvement des Femmes Kurdes et Sylvie JAN – Présidente de l’Association France –Kurdistan.

Entrée séance 5€*

21H00 – MUSIQUES DU MONDE KAREYCE FOTSO

CENTRE CULTUREL RENÉ CHAR
Née au Cameroun, elle commence à chanter dans les cabarets de Yaoundé, où elle se fait remarquer par sa voix puissante, originale, teintée d’un voile légèrement éraillé issu du blues et de la tradition africaine. Un pied dans la culture de ses ancêtres et l’autre dans le monde moderne, Kareyce Fotso chante la douleur, la vie quotidienne et la dignité des femmes africaines.

Entrée de 18€ à 6€

 

* 1€ reversé au Collectif